Zones UAS

Certaines zones peuvent être dangereuses si on y exploite un drone.

La DAC a donc, en collaboration avec d’autres entités, identifié ces emplacements sensibles et les conditions nécessaires pour garantir la sécurité des opérations. On parle de zones géographiques UAS ou zones UAS en abrégé. Les exploitants désirant accéder à une zone devront alors respecter l’ensemble des conditions qui y sont associées (par exemple : autorisation de décollage nécessaire, obligation de formation pour le pilote, obligation de notifier son vol, etc.).

Le texte précisant l’emplacement et les conditions d’accès des zones UAS est le règlement ministériel du 16 décembre 2020 (Disponible sur le site legilux). Pour des raisons de lisibilité, les zones géographiques UAS avec leurs conditions d’accès sont reportées sur une carte spécifique sur le GEOPORTAIL.

Un guide d’utilisation rapide est disponible en français et en anglais. Ce guide permet d’avoir très rapidement une vue globale sur le fonctionnement de la carte dédiée.

Tous les pilotes et exploitants d’UAS doivent se renseigner sur les conditions d’accès avant chaque vol dans une zone. Les zones géographiques UAS se substituent aux anciennes zones de protection définies dans le cadre du système national. Pour rappel, l’autorisation générique nationale n’affranchit PAS son titulaire de l’obligation de respecter les conditions d’accès aux zones géographiques UAS.

L’adresse uas.zones@av.etat.lu peut être utilisée pour toute question relative aux zones géographiques UAS.

 

Exemple de carte des zones UAS

Cliquez sur l'image pour l'aggrandir

 

 

Pour les opérations à l’étranger veuillez consulter les conditions des pays concernés via ce lien :
https://www.easa.europa.eu/domains/civil-drones/naa

Dernière mise à jour